Comment éliminer les acariens et punaises de lit sur un matelas?

Comment éliminer les acariens et punaises de lit sur un matelas?

 

Ils sont petits, se multiplient à une vitesse incroyable et adorent notre literie. Ce sont… les acariens et les punaises de lit ! Véritables petits nuisibles, ils nous empoisonnent l’existence et raffolent des couchages en tout genre. Nous l’ignorons souvent (et c’est peut-être mieux ainsi), mais notre lit accueille bien souvent ces petits hôtes pas très sympathiques. 

Vous pensez qu’ils ont élu domicile dans votre chambre ? Vous avez décidé de leur déclarer la guerre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Suivez le guide, on vous a concocté une petite liste d’astuces à appliquer pour dire définitivement au revoir à ces locataires indésirables

 

Les acariens et les punaises de lit : c’est quoi au juste ? 

Les acariens sont des organismes microscopiques, invisibles à l’œil nu, qui aiment coloniser toutes sortes de tissus : rideaux, moquettes, draps, matelas, etc. Il existe près de 40 000 sortes d’acariens. Ces arachnides microscopiques aiment deux choses : la chaleur et l’humidité. De plus, ils se nourrissent des squames de peau morte que nous perdons durant notre sommeil. Alors, autant vous dire que notre lit est un nid formidable pour eux, qui réunit toutes les conditions idéales pour qu’ils y vivent en parfaite harmonie. 

 

Quant aux punaises de lit, ce sont de petits insectes hématophages, c’est-à-dire qui se nourrissent de sang et qui aiment se loger dans nos maisons. Les punaises de lit sont photophobes : elles détestent la lumière. C’est pourquoi, elles auront une préférence pour les endroits obscurs et exigus, bien à proximité de votre lit, pour déguster tranquillement leur repas nocturne. Tables de chevet, tapis, sommiers et bien sûr matelas peuvent loger une petite tribu de punaises de lit, sans que vous le sachiez. Elles ne volent pas et ne sautent pas. Elles se déplacent essentiellement grâce à l’Homme. Alors, nous direz-vous, il est peu probable d’en être infesté. Détrompez-vous, ces bestioles se reproduisent à vitesse grand V et il suffit d’une seule femelle pour que votre chambre soit colonisée

Acariens et punaises de lit : comment les reconnaître ? 

Alors, vous vous demandez sûrement comment les reconnaître, et comment savoir si votre chambre abrite ces petits locataires. Sachez qu’il est impossible de voir les acariens à l'œil nu. Cependant, certains symptômes peuvent vous alerter. Les acariens sont connus pour engendrer de nombreuses allergies, voire même des crises d’asthme. Ce ne sont pas les acariens à proprement dit qui sont à l’origine de ces manifestations allergiques, mais plutôt leurs déjections. Alors, si  vous avez les yeux rouges, qui piquent, qui grattent ou si vous toussez la nuit, il y a de grandes chances pour que notre nid douillet soit aussi celui d’acariens peu scrupuleux. 

 

Quant aux punaises, il est un peu plus facile de détecter leur présence. Leur forme aplatie et leur taille similaire à un pépin de pomme les rendent malgré tout très discrètes. Difficile donc de tomber nez à nez avec une punaise de lit surtout qu’elles se déplacent la nuit. Cependant, tout comme pour les acariens, certains indices vous permettront de savoir si votre logement en est infesté. Tout d’abord, vous pouvez remarquer des traces noires sur les draps ou sur le matelas. Il s’agit des déjections de punaises de lit. Si vous vous réveillez le matin avec des démangeaisons et des boutons/piqûres semblables à celles d’un moustique, c’est probablement l’œuvre d’une punaise de lit. En effet, ces petits êtres nuisibles peuvent piquer jusqu’à 90 fois par nuit, et comme elles préfèrent les personnes qui dégagent le plus de chaleur, vous pouvez très bien être une cible et pas votre conjoint(e) (ou inversement, c’est mieux). Enfin, si vous remarquez des traînées de sang sur vos draps ou votre matelas, pas de doute, vous avez sûrement écrasé ces bestioles durant votre sommeil. Les punaises de lit affectionnent les matières molles, tendres, où elles ne seront pas dérangées. Alors, quoi de mieux que le matelas

Astuces pour se débarrasser des acariens et des punaises de lit

Le bicarbonate de soude pour combattre les acariens 

À moins d’habiter à très haute altitude, vous ne pourrez pas vous défaire complètement des acariens. Cependant, certaines astuces peuvent vous permettre d’en éliminer une bonne partie. C’est le cas du bicarbonate de soude. Non dangereux pour la santé, le bicarbonate de soude possède une action purifiante et fongicide largement reconnue. Pour déclarer la guerre aux acariens, il suffira de déposer le bicarbonate sur l’ensemble du matelas. Vous pourrez également en profiter pour traiter les rideaux, tapis et moquettes. Laissez agir 2 à 8 heures. En entrant en contact avec l'ennemi (c’est-à-dire les acariens), les grains de bicarbonate endommagent leur carapace et ces derniers ne résistent pas bien longtemps. Dégainez ensuite votre aspirateur et passez-le avec soin sur toute la superficie de votre matelas

Venir à bout des punaises de lit 

Pour vaincre les punaises de lit, il existe deux méthodes. Tout d’abord, la méthode mécanique qui consiste à passer l'aspirateur sur les matelas, sommiers, fauteuils… bref tous les endroits où vous suspectez la présence de punaises. N’oubliez aucun recoin de votre chambre. Une fois terminé, nettoyez votre aspirateur (conduit et embout compris) et jetez le sac ou le contenu dans une poubelle extérieure. Vous pouvez également aspirer de l’insecticide en poudre ou en pulvériser dans le conduit de l'aspirateur, pour plus d’efficacité. Si vous avez un nettoyeur vapeur, vous pouvez également l’utiliser. La température permettra de tuer instantanément les punaises. Cette première méthode a le grand avantage de ne pas être nocive pour la santé. 

Vous pouvez aussi essayer la terre de Diatomée. Il s’agit d’un insecticide naturel mais puissant, composé à partir d’algues microscopiques fossilisées. Les punaises qui entrent en contact avec ce produit sont tuées par déshydratation en 5 à 15 jours. 

Le pyrèthre, qui est une poudre extraite des fleurs séchées du chrysanthème de Dalmatie, peut également vous aider. Il attaque le système nerveux des punaises et les empêche ainsi de piquer. 

 Mettre une housse intégrale Allergostop qui éliminera à 99,9% les allergènes d'acariens et les punaises de lit. Cette housse est sans traitement chimique et permet naturellement de protéger votre matelas !

Il existe ensuite la méthode chimique qui consiste à utiliser un fumigateur en premier lieu ou une bombe aérosol automatique, puis un spray spécial punaises de lit. Vous pouvez également faire appel à un professionnel de la désinsectisation qui interviendra à raison de 2 fois minimum, à deux semaines d’intervalle. C’est la durée nécessaire pour venir à bout des œufs de punaises de lit qui pourraient éclore après la première intervention. 

Comment limiter leur installation et leur prolifération ? 

Éliminer les punaises de lit et les acariens n’a rien d’évident. Alors, si vous avez déjà réussi à vous débarrasser de ces indésirables une première fois, vous ne voudriez surtout plus avoir affaire à eux à l’avenir. Pour cela mieux vaut prendre les devants et appliquer ces quelques conseils : 

  • Prenez soin de votre linge de lit et lavez les draps régulièrement (une fois par semaine) à plus de 60°. Vous pouvez ajouter une fois encore du bicarbonate de soude dans l’eau de rinçage de la lessive afin de limiter le retour des envahisseurs. N’hésitez pas à secouer vos couettes et couvertures dehors. Cela fera tomber les poussières et les œufs des insectes
  • Limitez la température de la chambre qui ne doit pas dépasser 20°.
  • Pensez à aérer votre chambre quotidiennement. Elle doit être bien ventilée.
  • Évitez l’humidité. Pour cela, n’installez pas de plantes vertes dans votre chambre. Pour certains endroits humides, il sera nécessaire d’installer un déshumidificateur. 
  • Laissez respirer votre couchage et ne refaites pas votre lit aussitôt votre réveil.
  • Évitez d’accumuler les peluches dans le lit ou la chambre d’un enfant.
  • Renoncez aux tapis, rideaux, moquettes et papiers peints en tissu. 
  • Choisissez une literie traitée contre les acariens. Préférez les sommiers métalliques et à lattes en bois. Choisissez des produits lavables, et des matières naturelles.  
  • Utilisez les clous de girofle ou l’alcool isopropylique, dont l’odeur incommode fortement les punaises de lit et les insectes en général. 
  • Essayez les huiles essentielles connues pour repousser ce genre de nuisibles. Utilisez une huile d’arbre à thé, de citron ou d’eucalyptus en déposant quelques gouttes sur votre matelas
  • Soyez vigilant lorsque vous achetez un meuble d’occasion dans un dépôt-vente  ou dans une brocante. Des larves de punaises peuvent s’y cacher.
  • Soyez attentif également lors de vos voyages et de vos séjours. Ne rangez pas votre valise sous votre lit, et à votre retour, ne la défaites pas sur votre couchage. Lavez vos bagages et tous vos vêtements, afin de ne ramener avec vous que de bons souvenirs !
  • Prenez soin de votre habitat. Soyez vigilant concernant les fissures dans les murs ou les plinthes qui se décollent. Tous sont des nids potentiels à punaises.
  • Enfin, nettoyez, balayez, astiquez… Eh oui, il n’y a pas de secret. Rangez, éliminez le désordre. Passez l’aspirateur partout, sur le matelas, le sommier, les lattes, et sous le lit. 

 

Vous en savez à présent davantage sur ces petits êtres nuisibles. Pour être sûr de les avoir éradiqués définitivement, seul le temps pourra vous le confirmer. L’absence de piqûre durant plusieurs mois sera un excellent signe. Et, n’oubliez pas : plus tôt vous agirez, plus votre bataille sera efficace. 

 

Partager l'article

Commenter l'article

Nom *
E-mail *
Commentaire *
Clé de sécurité (captcha) *

2 produits sur ce thème

à partir de 27,99 €